Le mot du directeur

La maison de Tunisie est, depuis les années cinquante, un lieu de rencontres fructueuses entre la Tunisie et la France. Elle se veut être un cadre propice à l’éducation, la recherche, l’épanouissement et le développement intellectuel des étudiants tunisiens et étrangers qu’elle accueille.

En 2010, d’importants travaux de rénovation ont eu lieu et ont redonné à la maison son éclat d’antan. À la même année, notre maison acquiert le statut de fondation reconnue d’utilité publique. De même, l’année 2018 apporte avec elle un projet ambitieux ; un second pavillon portant le nom « Habib Bourguiba » verra le jour. Une extension à l’architecture moderne sur laquelle soufflera une brise tunisienne. Cette construction permettra de doubler la capacité d’accueil de la fondation.

En tant que seizième directeur de cette prestigieuse structure, je tiens avant tout à rendre un grand hommage à mes prédécesseurs qui ont préservé et participé à rendre possible le rêve des générations qui se sont succédées et qui ont réussi à hisser le niveau de coopération entre la Tunisie et la France notamment dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Je souhaite également continuer à faire de cette fondation un lieu de convivialité, de créativité, de manifestations artistiques, de rencontres scientifiques et culturelles et de bonnes relations humaines. Je souhaite offrir à tous ceux qui fréquentent ce lieu, toutes les conditions nécessaires à la réussite et au bien-être dans l’espoir de les voir grandir et contribuer à leur tour à construire la Tunisie de demain.

Tahar BATTIKH