Le mot du directeur

La Maison de Tunisie a ouvert ses portes le 21 avril 1953. Elle est née grâce à la concordance de la volonté de la Tunisie d’encourager ses ressortissants à poursuivre des études ou des recherches à Paris et celle des autorités françaises de faciliter l’accueil des étudiants tunisiens à Paris. Elle a acquis le statut de Fondation Reconnue d’Utilité Publique le 19 mai 2010 au moment où d’importants travaux de rénovation et de réhabilitation étaient sur le point d’achèvement. Le mois de septembre 2011 marque la réouverture de ce cadre d’excellence et le commencement d’une métamorphose nécessaire de son fonctionnement et de son rôle en vue d’une meilleure contribution à l’œuvre de rapprochement intellectuel et moral poursuivie par les fondateurs de la Cité internationale universitaire de Paris.

Soixante ans durant, la Maison de Tunisie fut le lieu de rencontres et d’échanges qui nourrissent les souvenirs les plus saillants d’une grande partie de l’élite tunisienne. La Fondation de la Maison de Tunisie se doit, aujourd’hui, d’instaurer une procédure transparente et objective d’admission de ses nouveaux résidents ; de contribuer à la promotion de la science, de la culture et de l’art en vue d’un meilleur rayonnement dans Paris ; d’intensifier la coopération avec les autres composantes de la Cité internationale universitaire de Paris et de se doter des meilleurs moyens de gouvernance administrative et financière. Tels sont les défis du quinzième directeur de la ‘Maison de Tunisie’.

Imed FRIKHA